Coopératif, ou collaboratif ?

La question peut sembler triviale, il s’agit toujours d’avancer ensemble.
Je rappelle : coopératif, les personnes ont des champs de compétences différents, et leurs responsabilités sont strictement définies et ne se chevauchent pas. En revanche, leur objectif les dépasse et les réunit.
Collaboratif : une personne met des outils, des connaissances, des compétences, de la matière réelle ou virtuelle, à disposition d’autres personnes. Celles-ci ont la liberté d’utiliser ou pas cette manne, et la responsabilité de leur usage.

Par exemple, Vanessa est submergée par le volume de dossiers à traiter, elle souhaite l’aide de son collègue Eric :

En mode hiérarchique : elle transmet une demande d’aide lors d’un entretien à Chef, qui la lui accorde. Chef demande alors à Eric d’aider Vanessa.

Dans l’esprit collaboratif : Vanessa propose à Eric de prendre une partie des dossiers qu’elle doit traiter. Selon le mode d’évaluation du travail dans leur organisation, ils vont se trouver en mode collaboratif ou coopératif.

Objectifs individuels :

– Vanessa a des objectifs sur le travail qu’elle réalise personnellement : si Eric accepte d’aider, ils sont en mode collaboratif : Eric soulage Vanessa, mais c’est elle qui porte la responsabilité des dossiers, et dont l’objectif sera évalué. Si Eric met en jeu sa propre évaluation parce qu’il aide Vanessa, c’est de la responsabilité d’Eric, pas celle de Vanessa : Eric et Vanessa collaborent

Objectifs collectifs :
– En acceptant d’aider Vanessa, Eric facilite l’atteinte des objectifs par le service (ou la qualité, ou la maitrise des risques ou le plaisir du travail bien fait).  Vanessa et Eric coopèrent.

Pour quelle raison est-il essentiel de connaître la nature du lien collaboratif ? Tout simplement à cause de la responsabilité. Savoir qui est responsable de quoi donne du sens aux actions et permet de construire de la confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *