L’esprit collaboratif

Pour moi, c’est ce petit pincement au cœur qui me soulève quand j’ai accompli quelque chose avec quelqu’un. Je suis satisfaite parce que la tâche a été accomplie, mais en plus l’objectif a été atteint “pas tout seul”. Avec un Autre, qui m’a complété, qui a joué sa partition harmonieusement avec mes propres gestes, qui m’a facilité l’ouvrage. Ça me donne de la joie, m’incite à l’ouverture, à la convivialité.
Certains, me direz-vous, ne ressentent pas cette petite joie. C’est vrai, mais on peut développer cette aptitude, et en faire une compétence.

L’esprit collaboratif recouvre les actions menées en conscience à plusieurs, c’est à dire les actions collaboratives et coopératives. Du geste à l’esprit, de l’esprit au geste, il y a manifestation d’un accord, d’une volonté. L’esprit collaboratif, c’est la volonté d’agir ensemble, ou de permettre à l’autre d’utiliser à son avantage un capital matériel ou immatériel qui m’appartient. Inversement, c’est aussi la conscience d’utiliser à mon avantage un matériel ou un capital qui ne m’appartient pas, avec l’accord du propriétaire, et en lui reconnaissant la “propriété” ou la “paternité” du capital.

Cela vous arrive n’est-ce pas, de vous trouver dans cette situation, la plupart du temps sans y réfléchir ?  D’ici mon prochain billet, pensez-y, repérez dans votre vie professionnelle ou personnelle, des situations où vous agissez avec, pour quelqu’un, où quelqu’un vous a facilité la vie (vous savez, la porte de sortie du métro qui se referme à votre nez alors que vous suiviez à 1 mètre…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *